D.E. Aide Soignant(e)

Ouverture d’une session d’inscription

  • du 08 novembre 2017 au 12 janvier 2018 pour le cursus complet
  • du 08 novembre 2017 au 09 février 2018 pour le cursus bac pro et partiel

Dossier d’inscription IFAS CENON

Notice explicative DEAS IFAS

DESCRIPTIF DE LA FORMATION

La formation prépare au soin, à la prévention et à l’éducation à la santé. L’aide-soignant préserve et restaure le bien-être et l’autonomie du patient. Il l’accueille, l’informe, l’accompagne et lui dispense les soins d’hygiène et de confort, en s’adaptant à ses besoins et à son degré d’autonomie. Placé sous la responsabilité de l’infirmier, il observe la personne, mesure les principaux paramètres liés à son état de santé, et transmet ses observations pour que soit maintenue la continuité des soins. La formation prépare au soin, à la prévention et à l’éducation à la santé. L’aide-soignant préserve et restaure le bien-être et l’autonomie du patient. Il l’accueille, l’informe, l’accompagne et lui dispense les soins d’hygiène et de confort, en s’adaptant à ses besoins et à son degré d’autonomie. Placé sous la responsabilité de l’infirmier, il observe la personne, mesure les principaux paramètres liés à son état de santé, et transmet ses observations pour que soit maintenue la continuité des soins.

  • Niveau d’entrée : 3ieme
  • Niveau de sortie : CAP ou équivalent
  • Diplôme : Diplôme national ou diplôme d’État.
  • Admission : 17 ans au moins. Être reçu aux épreuves d’admission.
    • La Formation est réglementée par l’arrêté du 28 septembre 2011 modifiant l’arrêté du 15 mars 2010.
    • Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.
  • Durée de la formation : 1 ans

Enseignements

  • Module 1 : Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie – 140 h en centre – 140 h en stage
  • Module 2 : Apprécier l’état clinique d’une personne – 70 h en centre – 140 h en stage
  • Module 3 : Les Soins : « réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne » – 175 h en centre – 280 h en stage
  • Module 4 : Ergonomie : « utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes » – 35 h en centre – 70 h en stage
  • Module 5 : Relation-Communication : « établir une communication adaptée à la personne et son entourage » – 70 h en centre – 140 h en stage
  • Module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers : « utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux » – 35 h en centre – 70 h en stage
  • Module 7 : Transmission des informations : « rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins » – 35 h en centre
  • Module 8 : Organisation du travail : « organiser son travail dans une équipe pluri-professionnelle » – 35 h en centre

image DE aide soignant(e) lycee la morlette

QUALITES REQUISES

Aider physiquement le patient
Le travail d’aide-soignant requiert résistance, force physique et délicatesse. Pour aider un malade à se repositionner dans son lit, pour l’aider à se lever ou à se déplacer, lorsqu’il est très affaibli ou sous perfusion, par exemple.

Communiquer et écouter
Trouver les mots justes pour apaiser un malade angoissé avant une intervention chirurgicale, pour persuader un enfant de s’alimenter ou pour informer ses collègues… la capacité à communiquer de l’aide-soignant est primordiale. Sans oublier une bonne dose de patience, de tact et un certain sens de l’écoute.

Se montrer disponible
L’aide-soignant sait se rendre disponible et faire preuve d’initiative tout en s’impliquant dans un travail d’équipe. Souvent confronté à des personnes en souffrance, il doit aussi être doté d’un solide équilibre psychologique.


INSERTION PROFESSIONNELLE

Au sein d’une équipe
L’aide-soignant travaille principalement dans des établissements hospitaliers, des résidences pour personnes âgées ou des crèches. Il fait partie d’une équipe médicale regroupant d’autres professionnels de la santé, avec lesquels il collabore : médecins, sages-femmes, infirmiers, kinésithérapeutes…

Des soins chez le patient
Lorsqu’il est salarié d’un centre de soins communal ou d’un centre associatif, l’aide-soignant exerce directement au domicile des malades, effectuant ainsi de nombreux déplacements.

Poursuite des études

Après 3 ans d’exercice dans le secteur hospitalier ou médico-social, un aide-soignant peut se présenter à l’examen d’admission aux écoles d’infirmiers et être dispensé de certaines unités d’enseignement. Par ailleurs, les titulaires du diplôme d’État sont dispensés d’une partie de la formation d’auxiliaire de puériculture s’ils envisagent de préparer ce diplôme. Certains concours de la fonction publique (ceux des hôpitaux des armées ou de la préfecture de police) sont également accessibles.